Rallye de Donald Trump: un photojournaliste se fait faire un « chokeslam » par un agent des services secrets

chokeslam
Lors d’un rallye de Donald Trump, le photojournaliste Chris Morris, en assignation pour Time Magazine, a vu des manifestants se faire expulser. Pour mieux capturer la scène, il est sorti de 18 pouces hors de l’enclos à photographes. Un agent des services secret l’a repoussé et Morris, mécontent de ne pas pouvoir travailler librement, lui alors dit «fuck you».

Il semble que l’agent manque un peu de contrôle puisque c’est tout ce qu’il fallait pour qu’il attrape le photographe par la gorge et, dans un moment digne de la WWE, lui fasse un «chokeslam» sur une table, puis sur le sol de l’Université Redford.

Une vidéo publiée par Celeste Chorniak (@cchorniak) le

Après un échange de coups, le photojournaliste a été expulsé.

Avant de quitter, il a pris quelques secondes pour donner sa version des faits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright © 2017 Francis Vachon. Réalisation web par Eve Drouin-V.