Un dernier au revoir à Maître Trân Triêu Quân

C’était en 2006. En novembre. Je commençais tout juste ma carrière de photographe pigiste à Québec, après des stages à Ottawa, Windsor et Edmonton. C’est donc un des premiers portraits que j’ai faits pour The Gazette. Je n’avais pas encore l’expérience que j’ai accumulée depuis, mais j’étais très satisfait du portrait que j’ai fait de Trân Triêu Quân, PDG Norbati Consultants et président de la Fédération internationale de Taekwon-Do.

Suite à ces portraits, Grand Maître Trân m’a quelque mois plus tard engagé comme photographe officiel du Championnat du monde de Taekwon-Do qui avait lieu à Québec. C’est à l’époque mon plus gros et plus important contrat corporatif.

Fast forward à janvier 2010. Quelques jours après le tremblement de terre à Haïti, ont apprend que monsieur Trân venait tout juste d’arrivé à son hôtel à de Port-au-Prince lorsque le tremblement à frappé.

Après de longues recherches qui ont duré quelques semaines, son corps est finalement retrouvé. Il est mort le 12 janvier à l’âge de 57 ans alors qu’il était là, ironie du sort, pour voir comment il serait possible d’améliorer les normes du bâtiment dans ce coin de pays.

Ce matin, sa fille Cécilia m’a contacté pour savoir s’il était possible d’utiliser les images que j’ai faites de son père lors des funérailles et de l’hommage public qui lui sera fait.

Ce sera un honneur.
Tran Trieu Quan

Tran Trieu Quan

Tran Trieu Quan

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright © 2017 Francis Vachon. Réalisation web par Eve Drouin-V.