Les singes savants et les photos de Google

C’est le mathématicien Émile Borel qui aurait inventé le paradoxe des singes savants en 1913. selon cette théorie, il suffit de donner un nombre infini de machines à écrire à un nombre infini de singes et, en tapant au hasard assez longtemps sur les touch

Si Émile Boret était notre contemporain, il aurait peut- être utilisé une autre métaphore. Par exemple, il aurait pu dire: « Laissez les voitures de Google Street View circuler assez longtemps partout dans le monde en prenant des photos de manière automatisée et vous finirez par obtenir des chefs- d’oeuvre. »

Ma plus récente chronique publié dans la version papier du Journal de Montréal est disponible via PressReader pour un temps indéterminé.

Journal-de-Montreal-July-21-2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright © 2017 Francis Vachon. Réalisation web par Eve Drouin-V.