L’ajout d’un logo ou d’un filigrane de texte sur une photo n’est pas une défense assurée contre ceux qui voudraient utiliser vos photos sans votre consentement, mais c’est à tout le moins un premier rempart de protection. De plus, si le fautif recadre la photo pour le retirer, cela démontre l’intention malveillante si vous désirez poursuivre celui qui a violé votre droit d’auteur.

Comment automatiser l’ajout de ce logo ou filigrane sur une photo? Sur YouTube ou ailleurs sur le web, plusieurs tutoriels existent expliquant la procédure, mais tout cela est en anglais à 95%. C’est probablement pour cela que cette question revient souvent dans les forums ou groupes Facebook reliés à la photographie. J’ai donc créé deux vidéos vous montrer comment procéder.

Ces vidéos sont disponibles en version «full-HD». Si vous avez de la difficulté à bien voir, visionnez-les directement sur YouTube en plein écran.

Avec Photoshop:

Avec Photo Mechanic

Soyez différent, soyez mémorable.

J’aime beaucoup Derek Halpern. Dans son dernier vidéo, il explique pourquoi « être étrange » dans un contexte d’affaires peut être une chose qui rapporte. Être différent vous rend mémorable. Les gens se souviennent de vous comme étant « celui qui… »

Lire la suite

Facebook et les photographes

Pour les photographes amateurs, Facebook est un magnifique outil pour montrer ses réalisations à son réseau d’amis. Pour les photographes professionnels, c’est une belle façon d’aller chercher de nouveaux clients. Voici comment optimiser son utilisation.

Lire la suite

Une chose qui est souvent oubliée par les photographes qui veulent se lancer en affaire, c’est justement d’obtenir de bonnes connaissances en affaire… Il ne suffit pas de savoir faire de belles photos. Ouvrir son studio, commencer à facturer des clients, c’est ÊTRE en affaire. Lorsqu’il n’y a plus le salaire de la «job de jours» qui entre aux deux semaines pour compenser la mauvaise gestion de la business photo, il faut savoir ce que l’on fait. Et si l’on veut un jour quitter la «job de jour» pour vivre pleinement de la photo, il faut savoir ce que l’ont fait. Sinon, c’est la faillite.

Les écoles de photo ne donnent pas vraiment de cours sur le lancement d’entreprise, et les formations sur le lancement d’entreprise ne donnent aucune information spécifique concernant le domaine de la photographie ou de la gestion d’un studio. Il faut donc se tourner vers les livres. Dans ce domaine, le marché est trop petit pour justifier des traductions et il faut donc pouvoir lire en anglais…

Lire la suite

The Hotel-Dieu campus of the Montreal CHUMLe 15 juin dernier, à 2 jours de partir en vacances aux États-Unis avec la famille, une douleur lancinante et insupportable au poumon gauche m’a réveillé durant la nuit. Elle avait débuté dans la journée, mais je mettais cela sur le compte des nombreuses heures que j’avais passées à faire de la photo durant la semaine.

Cela ne me tentait pas vraiment de partir à 3h du matin pour aller attendre 5 heures à l’urgence, mais comme il m’était impossible d’être en position couché, je suis parti avec ma voiture. En m’habillant, lorsque j’étais debout, la douleur n’était pas trop présente. Cela qui me faisait penser que je pouvais m’y rendre moi-même. Cependant, après quelques coins de rue, je me suis rendu compte que la position assise n’était pas tellement mieux que couchée. J’aurais dû partir en ambulance, mais j’étais déjà sur la route. Il n’y avait personne en raison de l’heure alors en brûlant quelques «rouges» j’ai pu me rendre assez rapidement.

Lire la suite


Copyright © 2017 Francis Vachon. Réalisation web par Eve Drouin-V.