Un homme pêche dans la rivière Matane, aux abords du pont de l’avenue du Phare

Voici quelques autres images de mon reportage en Gaspésie qui n’ont pas été retenues pour la version papier.

Des enfants s’amusent à la plage de Mont-Saint-Pierre.
Des enfants s’amusent à la plage de Mont-Saint-Pierre.
Des kayakistes circulent sur la rivière Cascapédia, à New Richmond
Des kayakistes circulent sur la rivière Cascapédia, à New Richmond
Une femme installée sur les quais de Matane lance un appât à l’eau.
Une femme installée sur les quais de Matane lance un appât à l’eau.
Un homme pêche dans la rivière Matane, aux abords du pont de l’avenue du Phare
Un homme pêche dans la rivière Matane, aux abords du pont de l’avenue du Phare

Des enfants s’amusent à la plage de Mont-Saint-Pierre.

À la fin du mois de juillet, je suis allé passer 5 jours en Gaspésie avec une journaliste de Devoir pour une série d’histoire qui seront publiés sous peu. La direction m’a aussi demandé d’en profiter pour faire un reportage photo de la péninsule gaspésienne.  Voici le résultat.

Sylvie Verreault fait rigoler son groupe avec une interprétation du classique La vache à Maillotte sur le piano public de la promenade des Acadiens, à Carleton-sur-Mer
Sylvie Verreault fait rigoler son groupe avec une interprétation du classique La vache à Maillotte sur le piano public de la promenade des Acadiens, à Carleton-sur-Mer
Le bateau Karaboudga, à quelques pas de la promenade des Acadiens, à Carleton-sur-Mer
Le bateau Karaboudga, à quelques pas de la promenade des Acadiens, à Carleton-sur-Mer
Un traversier s’approche du port de Matane au soleil couchant.
Un traversier s’approche du port de Matane au soleil couchant.
Une femme s’amuse avec un chien sur une plage de Carleton-sur-Mer.
Une femme s’amuse avec un chien sur une plage de Carleton-sur-Mer.
Installée sur la plage de Mont-Saint-Pierre, Camila Forteza griffonne dans un calepin.
Installée sur la plage de Mont-Saint-Pierre, Camila Forteza griffonne dans un calepin.
Un homme et une femme marchent sur la promenade des Acadiens, à Carleton-sur-Mer
Un homme et une femme marchent sur la promenade des Acadiens, à Carleton-sur-Mer
Des enfants s’amusent à la plage de Mont-Saint-Pierre.
Des enfants s’amusent à la plage de Mont-Saint-Pierre.
Un homme et une femme discutent sur un banc du parc Alphonse-Couturier, à Marsoui.
Un homme et une femme discutent sur un banc du parc Alphonse-Couturier, à Marsoui.

 

L’été en Gaspésie, tel que le reportage est décliné dans l’édition papier:


 

Vous voulez voir plus d’image de ce reportage? En voici donc quelque-une en extra.

Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency

Ce que j’adore de mon travail, entre autres, est de passer une journée ou deux à documenter un sujet complexe. Voir les choses. Entendre le journaliste poser des questions. Entendre le spécialiste y répondre. Et ensuite, lire un long texte qui fait la somme de tout cela, décoré de mes photos. Un excellent exemple aujourd’hui dans le Devoir avec le texte d’Alexis Riopel: Comment faire gober du carbone à une forêt sans trop se fatiguer. 

Nous avons passé une journée dans la forêt Montmorency et cela fut fabuleux!

La tour a flux de la forêt Montmorency
La tour a flux de la forêt Montmorency
Jean-François Lamarre regarde au loin, entouré d’instruments de mesures accrochés à la tour à flux et surplombant les arbres de la forêt Montmorency.
Jean-François Lamarre regarde au loin, entouré d’instruments de mesures accrochés à la tour à flux et surplombant les arbres de la forêt Montmorency.
Jean-François Lamarre discute avec un homme venu faire la livraison d’arbres à planter dans la forêt Montmorency.
Jean-François Lamarre discute avec un homme venu faire la livraison d’arbres à planter dans la forêt Montmorency.
Jean-François Lamarre remplit son coffre d’arbres à planter pour les livrer dans un autre secteur de la forêt Montmorency.
Jean-François Lamarre remplit son coffre d’arbres à planter pour les livrer dans un autre secteur de la forêt Montmorency.
Jean-François Lamarre prend une pause repas dans la boîte de son VUS rempli d’arbres à planter dans la forêt Montmorency, au nord de Quebec.
Jean-François Lamarre prend une pause repas dans la boîte de son VUS rempli d’arbres à planter dans la forêt Montmorency, au nord de Quebec.
Des stagiaires se préparent a planter des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires se préparent a planter des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires se préparent a planter des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires se préparent a planter des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency
Des stagiaires plantent des arbres dans la forêt Montmorency

Ah, la pige dans le monde des médias! Là où tu te fais appeler à 45 minutes d’avis pour partir deux jours à l’extérieur. Et que le lendemain, l’assignation se poursuit pour une troisième journée… Loin de me plaindre, c’est tout à fait le genre de truc que j’adore.

C’est donc trois jours à couvrir les événements entourant le glissement de terrain de La Baie au Saguenay. Trois jours à côtoyer les sinistrés, à les entendre nous raconter leurs peurs, leurs craintes, leur angoisse de tout perdre. Et finalement à couvrir l’intervention du premier ministre François Legault.

Les textes pour lesquels mes images ont été utilisées par Le Devoir:

Jonathan Ouellette réside dans l’une des auberges qui reçoivent des sinistrés. L’homme de 44 ans dit avoir peu d’espoir de retourner de sitôt dans sa maison, qu’il habitait depuis 2009
Des agents de sécurité discutent devant la clôture délimitant la zone d’évacuation dans l’arrondissement La Baie à Saguenay le 21 juin 2022. Une digue de terre a été érigée pour bloquer un éventuel glissement de terrain.
Un cycliste passe devant une clôture délimitant la zone d’évacuation
Érika Simard, accompagnée de son conjoint Charles-David Bergeron-Brisson, retient ses larmes alors qu’elle attend l’arrivée de François Legault pour son allucution.
Marius Harvey, qui a été évacué de sa demeure à La Baie, discute avec le premier ministre François Legault après son annonce faite à Saguenay.
Une maison effondrée dans l’arrondissement de La Baie à Saguenay le 21 juin 2022.

Bernard « Rambo » Gauthier s’adresse à la foule pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec

Les 19 et 20 février à Québec, deux journées de manifestation anti mesures sanitaires sont organisé. Voici ce que ma caméra a vue pour Montreal Gazette.

Un homme installe des toutous dans un arbre pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un homme installe des toutous dans un arbre pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un homme fait voler un drapeau pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un homme fait voler un drapeau pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un homme regarde la foule, juché sur son tracteur, pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un homme regarde la foule, juché sur son tracteur, pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un camionneur reçoit des remerciement pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un camionneur reçoit des remerciement pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Les manifestants se donne des câlins après une séance de méditation collective pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Les manifestants se donne des câlins après une séance de méditation collective pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Bernard « Rambo » Gauthier s’adresse à la foule pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Bernard « Rambo » Gauthier s’adresse à la foule pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un des organisateur s’adresse à la foule pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Un des organisateur s’adresse à la foule pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Les organisateurs prennent la pose pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Les organisateurs prennent la pose pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Une femme offre des câlins gratuit pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec
Une femme offre des câlins gratuit pendant la manifestation du 19 et 20 février à Québec

 

 

 


Copyright © 2017 Francis Vachon. Réalisation web par Eve Drouin-V.