À quel DPI sauvegarder une photo que l’on met sur Internet?

Est-ce qu’on doit sauvegarder une image à 72 dpi lorsqu’on veut la mettre sur Internet? Est-ce plus sécuritaire pour contrer le vole de nos photo que de la mettre à 72 dpi? Est-ce que la photo sera moins « lourde » à 72dpi plutôt qu’à 300 dpi? Mais qu’est-ce que le DPI ou PPP (Dot per inche / point par pouce)?

Commentaires (10)

  • Ah d’accord, si les pouces ne changent pas, faut effectivement que la taille en pixels change. Quant à moi, les pouces sont à peu près aussi utile que le DPI :-). Dans GIMP, on voit la taille soit en pixels, soit en pouces. Si on change le DPI, la taille en pixels ne bouge pas, mais si on regarde les pouces, eux changent. Ça me semble plus logique de conserver la taille en pixels et de faire jouer les pouces que l’inverse. Mais bon, j’imagine que Photoshop vient d’un autre monde ou les pouces et le DPI sont plus importants.

  • C’est bien Photoshop, Pierre. Le nombre de pixel change car le DPI est relié à l’impression. Si tu change le DPI, Photoshop doit changer le nombre de pixel pour que ça « match » avec le DPI et le nombre de pouce demandé.

  • Yesss, j’ai été rassuré dès les premières secondes: le DPI ne veut rien dire. De tous les sujets techniques dans les club photos, le concept de DPI est probablement celui qui cause le plus de confusion. Je dirais aussi que le logiciel utilisé dans la vidéo (Photoshop?) n’a pas lui non plus compris le DPI. Pourquoi quand on change de DPI est-ce que les dimensions en pixels changeraient? J’ai essayé la même chose dans GIMP, et les dimensions en pixels ne changent pas. Voir aussi: http://www.rideau-info.com/photos/mythdpi.html .

  • Merci pour cette vidéo. Pas beaucoup de monde qui comprenne cette notion. Et j’ajouterais, qu’il ne faut pas oublier le concept de la distance (en lien avec le DPI) pour visualiser une photo sur papier. Une impression de 16×20 n’a pas besoin d’avoir un nombre élever de DPI contrairement à une image de 8×10 car cette dernière nous la regardons plus près de notre oeil que l’autre. C’est l’angle de l’acuité visuelle chez l’humain. C’est une mesure de la quantité de résolution (DPI) que l’oeil humain peut percevoir à une certaine distance. Le principe est simple : c’est environ 1x à 1.5x la diagonale de l’impression. La diagonale d’une 8×10 est de 12.81″. À cette distance le nombre de DPI minimum doit être de 264 (3438/dist=DPImin). Merci encore pour cette vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright © 2017 Francis Vachon. Réalisation web par Eve Drouin-V.