Photo commerciale

Marcel au Garage. D’abord mon sujet pour un magazine. Puis mon garagiste. En ensuite mon client. Pour renouveler sa publicité, le plus comique et sympathique des garagistes a fait appel à moi à nouveau. 

Je me définis principalement comme photojournaliste. Ce que je montre en photo, c’est ce que j’ai vu. Tout comme un journaliste rapporte une citation avec exactitude, sans ajouter ou retirer des mots dit pas un interviewé, je montre la réalité avec une utilisation très parcimonieuse des outils de correction offerts par Photoshop. 

Cependant, qui dit publicité dit retouche intensive. C’est alors qu’intervient une équipe de retoucheur qui peut finaliser le concept en poussant la vision originale jusqu’à son expression finale. (merci Louise Gingras pour celles-ci!)

D’abord, une machine à aligner unique à Québec. La photo de base, le détourage, la correction des reflets, et l’ajout d’un ombrage. 

Puis, une vue extérieure du bâtiment. Encore une fois la photo de base, puis le retrait des éléments indésirable.

Photo commerciale Photo commerciale

Photo commerciale Photo commerciale 

Polar bear

À la fin du mois d’août, j’ai pu enfin prendre quelques jours de vacances avec la famille et c’est au zoo sauvage de Saint-Félicien que nous sommes allées. J’en ai évidemment profité pour apporter mon appareil photo pour rapporter quelques souvenirs et, surtout, garnir ma banque d’images.

En prenant des images dans un jardin zoologique, la base est d’isoler le sujet pour ne pas voir les cages, clôtures, visiteur et tout autre élément « montrant » que l’animal n’est pas en pleine nature. Le Zoo Sauvage de Saint-Félicien nous facilite beaucoup la tâche à ce sujet. C’est un endroit magnifique.

Amur Tiger
An Amur Tiger (also known as Siberian Tiger)
Muskox
Two Muskox (also spelled musk ox and musk-ox)
Muskox
A Muskox (also spelled musk ox and musk-ox)
Polar bear
A polar bear (Ursus maritimus)
Polar bear
A polar bear (Ursus maritimus)
Polar bear
A polar bear (Ursus maritimus)
Polar bear
A polar bear (Ursus maritimus)
Polar bear
A polar bear (Ursus maritimus)
Polar bear
A polar bear (Ursus maritimus)
Polar bear
A polar bear (Ursus maritimus)
North American porcupine
A North American porcupine (Erethizon dorsatum)
Yanghir (Siberian ibex)
A Yanghir (Siberian ibex, Capra sibirica)
Yanghir (Siberian ibex)
A Yanghir (Siberian ibex, Capra sibirica)
Yanghir (Siberian ibex)
A Yanghir (Siberian ibex, Capra sibirica)

L’auteure Erika Soucy

Entrer dans la maison d’un inconnu. Se présenter. La mettre en confiance. Chercher un concept, une idée.

Créativité sur demande.

Parfois, cela se fait tout seul. Ce fut le cas avec l’auteure Erika Soucy. Tout de suite en entrant, accroché sur le mur, il y avait ça. Avec un sujet aussi naturel devant la caméra, j’avais ma photo.

Le texte de Dominic Tardif est dans Le Devoir de ce matin.

L’auteure Erika Soucy
L’auteure Erika Soucy
L’auteure Erika Soucy
L’auteure Erika Soucy

 

L’auteure Erika Soucy

Goblin's door in Quebec city

It is the most popular door that you have never heard of. Oblivious to the locals, a boring-looking door in the Quebec City neighborhood of Le Petit Champlain has become extremely popular with Asian tourists who make lines to be photographed in front of « Goblin’s door. »

What Quebecers don’t know is that the « red magic door » plays a major part in the immensely popular Korean TV show Guardian: The Lonely and Great God (also known as Goblin: The Lonely and great God).

According to Wikipedia: 

Overseas filming mainly took place in Quebec City, Canada in October, featuring locations such as the Château Frontenac, Parc du Bastion-de-la-Reine (the Yoo family cemetery), Petit Champlain (Goblin’s door to Canada), and the Fontaine de Tourny. The red door, which in reality is the emergency exit of the Théâtre Petit Champlain, and other sites in Quebec City associated with the show have begun to attract numerous fans of the series.

Journalist Isabelle Porter and I went on assignment for Le Devoir what it was all about: La Porte magique de Québec.

Goblin's door in Quebec city
Tourists take a photo in front of a door in the Quebec city neighborhood of Petit Champlain in Quebec city Monday July 10, 2017. The « red magic door » plays a major role in the episode 2 of the popular Korean TV show Goblin: The Lonely and great God and has become a popular sightseeing with Asian tourists.
Goblin's door in Quebec city
Tourists take a photo in front of a door in the Quebec city neighborhood of Petit Champlain in Quebec city Monday July 10, 2017. The « red magic door » plays a major role in the episode 2 of the popular Korean TV show Goblin: The Lonely and great God and has become a popular sightseeing with Asian tourists.
Goblin's door in Quebec city
Tourists take a photo in front of a door in the Quebec city neighborhood of Petit Champlain in Quebec city Monday July 10, 2017. The « red magic door » plays a major role in the episode 2 of the popular Korean TV show Goblin: The Lonely and great God and has become a popular sightseeing with Asian tourists.

Mettre mon réveille à 3h30 le matin, ce n’est jamais bien plaisant. Sauf lorsque c’est pour accompagner Isabelle Porter en reportage. 

Il est 4 h 45 du matin. C’est l’heure à laquelle il faut arriver pour ne rien manquer au marché aux puces de Sainte-Foy les dimanches d’été. Pendant que le reste de la ville dort, ils sont 200 à s’activer autour des tables dans l’espoir de réaliser des affaires en or. (suite du texte sur Le Devoir)

Photographier un marché aux puces à 4h du matin. Il y a des photos qui se font tout seules. 

Cocasserie: un collègue des médias, que je n’avais pas reconnu sur le coup, a failli se retrouver sans le savoir dans le reportage alors qu’il accompagnait sa conjointe dans sa vente annuelle de « vieilles bébelles ». Ma grosse barbe m’a trahi, c’est lui qui s’est rendu compte de ma présence.

Lire la suite

Lors du départ des Grands Voiliers à la fin du Rendez-vous naval 2017, j’étais sur le Fleuve St-Laurent pour photographier les deux remorqueurs du Groupe Océan. 

Le but était de mettre en valeur les remorqueurs lorsqu’ils utilisaient leurs puissants canons à eaux au travers des magnifiques bateaux avec, si possible, la ville de Québec en arrière-plan. Voici quelques photos que j’ai réalisées.

Lire la suite


Copyright © 2017 Francis Vachon. Réalisation web par Eve Drouin-V.